Information relative à vos contrats d’assurances suite au Covid-19

La situation actuelle liée au Covid-19 perturbe de nombreuses organisations.
Nous tenons à vous informer que nous avons mis en place toutes les mesures nécessaires pour permettre à nos collaborateurs de continuer à vous apporter le meilleur service clients possible.
L’ensemble des salariés de Verspieren sont en mesure d’exercer leur activité en télétravail.
Vous pouvez continuer à les contacter via les canaux habituels, en privilégiant si possible les emails, que ce soit pour vos messages ou vos envois de documents.
Nous restons tous mobilisés pour vous.

Assurance RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE : Décryptage de la garantie DOMMAGES IMMATERIELS

La souscription d’un contrat d’assurance responsabilité civile adapté aux besoins et à l’activité des professionnels de la sécurité privée est une étape clé à ne pas négliger. La parfaite compréhension de ce document contractuel et des garanties qui s’y trouvent s’apparentent souvent à un exercice difficile aux yeux du professionnel de sécurité, de ses clients ou des donneurs d’ordre.

Mauvaise interprétation, incompréhension, engendrent alors une analyse biaisée et peuvent découler sur des demandes de garanties qui ne correspondent pas aux attentes des uns et des autres.

Parmi ces sources d’incompréhension figure la garantie DOMMAGES IMMATERIELS.

Fotolia_112509055_S

Verspieren guide votre réflexion pour vous permettre d’appréhender au mieux cette couverture spécifique.

Par définition, les dommages immatériels résultent de la privation de jouissance d’un droit, de l’interruption d’un service rendu par une personne ou par un bien meublé -immeuble ou encore de la perte d’un bénéfice. Dans la dialectique des assureurs, les dommages immatériels peuvent être consécutifs ou non consécutifs.

En clair, il faut comprendre consécutif ou non consécutif à un dommage matériel ou corporel.

DOMMAGES IMMATERIELS CONSECUTIFS

Prenons l’exemple d’un incendie qui ravage un bâtiment suite à la faute (absence sur le site aux heures prévues) du préposé de l’entreprise de sécurité qui en avait la surveillance. La valeur du bâtiment détruit et des biens qu’il renfermait constitue un dommage matériel. La réfection du local et la reconstitution des biens professionnels endommagés vont nécessiter du temps, occasionnant par là une perte d’exploitation consécutive à l’arrêt momentanée de l’activité du client final. Les pertes financières ainsi constatées représentent un dommage immatériel consécutif,………au dommage matériel.

DOMMAGES MATERIELS NON CONSECUTIFS

Imaginons qu’un contrat de prestation prévoit qu’un agent de sécurité ouvre les portes d’un site à 8 heures du matin, heure à laquelle les salariés viennent y travailler. Pour une raison indéterminée, l’agent de sécurité n’occupe pas son poste, ce qui empêche les salariés de pénétrer dans l’enceinte du site. Une demi-heure s’écoule, le temps qu’un autre agent intervienne pour ouvrir les portes de l’établissement. Cette période d’inactivité imprévue représente un manque de production estimé à 20 000 €. Cette perte financière constitue un dommage immatériel non consécutif,……..aucun dommage matériel ou corporel n’étant à l’origine de ce préjudice.

Nos conseils en VIDEOS

Pour bien choisir votre assurance de Responsabilité Civile Professionnelle, découvrez notre vidéo.